Secteur agricole: Revoilà les contrats de performances

Par Rabah Kahouadji
Lors de la réunion du 10 octobre 2020 Abdelhamid Hemdani, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, a annoncé  la reprise du contrat de performance moyen d’évaluation du secteur de l’agriculture. Une rencontre, tenue au siège du ministère, a regroupé les cadres centraux, les directeurs des services agricoles des wilayas ainsi que les responsables des institutions techniques concernées et les représentants des professionnels,laquelle a été  consacrée au suivi de la mise en œuvre des différents programmes inscrits dans la feuille de route sectorielle.Ce dispositif sera  mis en oeuvre durant la période 2020-2024 notamment pour les filéres  dites prioritaires (2020-2021), à l’instar du développement de la filière céréales.Au menu de cette réunion, les préparatifs et les dispositions prises pour entamer la réalisation sur le terrain des différents programmes à court terme inscrit dans la feuille de route. C’est le cas de la campagne labours-semailles pour l’année 2020-2021 qui se veut une année de mise en œuvre effective de l’irrigation d’appoint en vue de pallier à un éventuel stress hydrique et d’augmenter les rendements à l’hectare, condition fondamentale pour la rationalisation des dépenses publiques et la réduction des importations.Après avoir rappelé les grandes lignes de la feuille de route sectorielle adoptée le 26 juillet dernier par le Conseil des ministres, le ministre a instruit les responsables locaux du secteur quant à l’impératif d’achever les programmes en cours qui accusent déjà des retards, notamment dans les zones de montagne de la steppe et sahariennes.Abordant la filière céréales, le ministre a souligné que les objectifs inscrits dans la feuille de route sont réalistes et réalisables. Pour ce faire, tous les acteurs concernés doivent doubler d’efforts pour accompagner et sensibiliser les agriculteurs quant à l’importance de l’irrigation d’appoint et le suivi de l’itinéraire technique.Par ailleurs,Hemdani a instruit les cadres locaux à appliquer l’instruction ministérielle portant les dispositions et les mesures prises pour le bon déroulement de la campagne céréalière 2020 -2021 notamment en ce qui concerne l’octroi des crédits et le traitement des dossiers au niveau du guichet unique ainsi que le renforcement des capacités de stockage et la modernisation de la mécanisation.Dans ce sillage,Hemdani  a fait savoir que la nouvelle méthode de travail sera basée sur des contrats de performances qui seront conclus avec les intervenants au niveau local, et ce, afin d’évaluer la réalisation des objectifs assignés dans le cadre de la feuille de route sectorielle.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis