Samsung: les frères Arbaoui abandonnent le projet électroménager

Le groupe  SPA GLOBAL ELECTRO AL DJAZAIR a décidé, le 1er avril dernier, de renoncer au projet de production de l’électroménager, après avoir prospecté pendant quelques mois la piste d’un partenariat avec le groupe sud-coréen, Samsung.

Une demande d’annulation de ce projet a été déposée en date du 1er avril 2019 auprès de l’ANDI, et ce, quelques mois après avoir sollicité les avantages fiscaux liés à l’investissement. Le projet devait être examiné par le Conseil National de l’Investissement (CNI), mais le groupe Global ElECTRO AL DJAZAIR a demandé l’annulation du projet.

Les frères Arbaoui de Batna, propriétaires de GLOBAL ELECTRO AL DJAZAIR se sont spécialisés dans l’industrie mécanique avec notamment l’intégration du montage des camion Hyundai et des véhicules de marque KIA.

Samsung, qui a fait ses beaux jours en Algérie, lors de la période de partenariat avec le groupe Cevital aura donc du mal à se replacer dans un marché marqué surtout par une rude concurrence et par l’agressivité des constructeurs algériens qui ont réussi à intégrer fortement la sous-traitance nationale et à réduire considérablement les coût de production.

Des groupes comme Condor, Iris ou encore Eni (étatique) ont développé un tissu industriel national très performant, qui bloque la route à tout nouveau investisseur étranger.

LIRE AUSSI Renault et importation des véhicules de moins de 3 ans: la trahison de Sellal