Samer Riad: une victime de Tahkout

samer riad

C’est en ce 3 décembre de l’année 2014 que le journaliste Samer Riad, de son vrai nom Samir Ouail, s’est donné la mort, suite aux pressions exercées par Mahieddine Tahkout.

L’homme, qui contrôle le transport universitaire depuis plus de 20 ans, a mis Samer Riad sous pression jusqu’à le pousser à la porte de sortie.

Samer Riad, qui occupait le poste de directeur de la chaîne de Numidia News, s’est suicidé après une série d’événements provoqués par Mahieddine Tahkout.

Le journaliste Adlane Mellah, qui a été la dernière personne à fréquenter Samer Riad a déclaré à e-Bourse: « je ne suis pas convaincu de thèse du suicide ».

C’est un sujet sur lequel nous sommes en train de réaliser un film avec la participation de plusieurs acteurs, dont Nazim Medjout, Daoud Amirouche et un tas de témoins, dont Moahmed Cherif, qui incriminent Mahieddine Tahkout.

LIRE AUSSI ORFEE: vente de 900 tonnes de déchets inox