Saïdal : impérative obligation de résultats pour 2020

Saidal

S’il est une entreprise étatique qui doit honorer ses engagements et respecter son programme pour 2020, c’est bien Saïdal. Société par actions, au capital de 2 500 000 000 dinars algériens, dont 80 % du capital du Groupe sont détenus par l’Etat les 20 % restants ont été cédés en 1999 par le biais de la Bourse à des investisseurs institutionnels et à des personnes physiques, Saïdal avait été mise en demeure, pour Tebboune lui-même, lors de son inauguration de la Foire de la production algérienne, de respecter son programme visant à couvrir 30% à 40% des besoins du marché national en médicaments.

Le Groupe industriel qui a pour mission principale de développer, de produire et de commercialiser des produits pharmaceutiques à usage humain et de réaliser les objectifs qui lui sont assignés par l’Etat, en sa qualité d’actionnaire principal, a perdu énormément de terrain ces dernières années. Si dans le Top 5 des meilleurs laboratoires pharmaceutiques en Algérie, il se maintient dans le classement, avec Biopharm, Pharmalliance, Merinal et Becker classement 2019, on constate qu’entre 2017 et 2019, il a perdu encore du terrain pour dégringoler de la seconde à la cinquième place.

Dans le Top 10 des meilleurs laboratoires pharmaceutiques en Algérie, si Saïdal a été classée 8e en 2017, en termes de chiffre d’affaires, derrière Sanofi, Hikma, Novo Nordisk, El Kindi, GSK, Pfizer et Merinal, mais devant Pharmalliance et Becker, en 2018 et 2019 elle perd encore du terrain et disparait du classement des 10 meilleurs laboratoires pharmaceutiques. Dans le classement des valeurs publié en 2018, Saïdal se classe 11e, alors quelle bénéficie d’un appui total de l’État algérien pour être en position de force.

LIRE AUSSI Saison céréalière 2019/2020: commission sectorielle de suivi

1 Rétrolien / Ping

  1. ORAC: achat de poussins de souches européennes - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.