Said Bouteflika: début avéré de démence

said bouteflika

Said Bouteflika, qui est incarcéré à la prison militaire de Blida après avoir été condamné par la justice, souffre actuellement d’un début de démence.
Il se comporte de façon assez singulière et donne l’impression d’être à la limite de la raison.
Sa forte dépendance à l’alcool, durant ces dernières années, est sans doute le facteur le plus influence dans la dérive mentale et psychique dont il est victime.
En outre, la rupture brutale du tain de vie qu’il menait l’a certainement choqué.

Son comportement lors du procès des concessionnaires et du financement de la campagne électorale en dit long sur cette démence qui n’est qu’à son début.
Reste à savoir s’il va reprendre ses esprits ou bien sombrer dans une démence encore plus aiguë.

LIRE AUSSI Ministère du Tourisme: le pouvoir absolu d’un directeur