Révolution à l’ex-ministère de l’agriculture

Une quarantaine de cadres relevant de l’ex-ministère de l’agriculture ont été relevés de leurs fonctions, par décrets présidentiels signés par le président de la République.

Ce mouvement a été opéré à quelques jours seulement des élections législatives du 4 mai dernier. Donc, n’ayant aucune relation avec la restructuration du secteur de l’agriculture.

Ces changements ont touché aussi bien des cadres de l’agriculture au niveau des wilayates qu’au niveau des directions des forêts et bien sûr au niveau central, à savoir l’ex-ministère.

LIRE AUSSI Exclusif: l’ancien international Amine Aoudia condamné par la justice