Restructuration du groupe Algérie Télécom

La ministre de la Poste et des technologies de l’information et des télécommunications (MPTIC) a annoncé la restructuration de Groupe Algérie télécom, à l’initiative du Conseil des participations de l’Etat (CPE).

Mme Iman-Houda Faraoun  a indiqué que le modèle actuel du groupe Algérie Télécom n’est pas très avantageux par rapport à son positionnement au sein de l’économie d’où l’impératif de le transformer en une entité publique désignée sous le nom de Groupe Télécom Algérie.

Ce groupe disposera de tous les moyens de l’Etat en matière de télécommunication, lequel lui cédera l’ensemble des filiales gérant les réseaux fixe, mobile et satellitaire (AT, ATM et ATS) constituant, désormais, sa propriété.

LIRE AUSSI Entrée en service de la ligne ferroviaire Saida-Oran