Une rencontre prochainement à Alger pour promouvoir les innovations pour une ville intelligente

Background concept wordcloud illustration of smart city glowing light

Le wali de la wilaya d’Alger, Abdelkader Zoukh, a annoncé samedi que l’organisation prochaine d’une rencontre qui permettra aux startepeurs et jeunes porteurs d’idées innovantes pour une ville intelligente d’exposer et de vendre leurs innovations aux entreprises de la wilaya et aux opérateurs économiques privés.

« Une manifestation réunissant les startups, les organismes de wilaya, les entreprises économiques et les opérateurs privés sera l’occasion pour les jeunes de présenter des solutions intelligentes aux différents défis, notamment environnementaux », a indiqué le wali d’Alger lors de la compétition de « Buisness plans » (plans d’affaires) pour la création de startups, relevant que ces solutions « pourraient être acquises et commercialisées par les entreprises économiques dans le cadre du soutien de l’économie nationale ».

« La wilaya d’Alger offre l’occasion à ces jeunes de concrétiser les idées innovantes en adéquation avec les besoins d’une ville intelligente, a ajouté M. Zoukh lors de cette compétition organisée par la Wilaya d’Alger et l’incubateurs de startups « Sylabs », estimant que l’encouragement continue des jeunes est à même de favoriser la création davantage de postes d’emploi.

Il affirmé, dans ce cadre, que les startups auront la possibilité de participer à la mise en œuvre du plan stratégique de la wilaya d’Alger qui vise à transformer la capitale en une ville intelligente.

Pour sa part, Fatiha Slimani, conseillère à la wilaya d’Alger et chargée du projet « Alger ville intelligente », a indiqué au sujet de la compétition de « Buisness plans » (plans d’affaires) pour la création de startups, que « 220 jeunes innovants venus des différentes wilayas du pays ont pris part à cette compétition », relevant que « 70 jeunes répartis en 8 équipes vont bénéficier, au niveau de l’incubateurs de startups « Sylabs », d’une formation de 4 mois sur la création de startups où ils recevront un soutien matériel et technique pour la concrétisations dans les meilleurs délais de leurs idées ».

Des rencontres seront organisées entre les startups et les entreprises de wilayas et privées pour la vente des produits de ces jeunes innovateurs, a ajouté la même responsable.

A noter que la compétition, qui s’est déroulée au Palais des Rais (Bastion 23), a été marquée par la présentation d’idées innovantes dans les domaines de l’environnement, du transport et de la médecine.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis