Renault: une part de marché record en Algérie

Le Groupe Renault a atteint une part de marché record en Algérie estimée à 62,8%, a indiqué lundi un communiqué du groupe.

« Au Maghreb, le groupe connaît une hausse de 5,6% de ses ventes avec une part de marché de 42,4% (+4,1%). Cette performance doit beaucoup à l’Algérie où cette part de marché atteint même un niveau record à 62,8%, avec une progression de 11 points par rapport à l’exercice précédent », a expliqué le groupe.

Avec l’installation de cinq usines de montage, dont Renault, le marché algérien propose pas moins de 260.000 voitures. L’usine Renault d’Oued Tlelat (Oran), à elle seule, projette de produire 80.000 voitures en 2018.

LIRE AUSSI Renault: croissance continue, déficit chronique

Hors d’Europe, poursuit le communiqué, toutes les régions continuent de progresser en volume et en part de marché, indiquant le volume hors d’Europe représente désormais 49,2% de la totalité des ventes.

« Nous avons battu un nouveau record au niveau du Groupe avec plus de 3,7 millions de véhicules vendus en 2017. Nos volumes et parts de marché continuent d’augmenter sur l’ensemble des régions. Notre stratégie de renouvellement de la gamme et d’expansion géographique continue à porter ses fruits. En 2018, nous poursuivrons la croissance et l’internationalisation de nos ventes en ligne avec notre plan Drive The Future », a déclaré Thierry Koskas membre du Comité Exécutif, directeur commercial Groupe Renault.

 

Les deux principales marques du constructeur français, Renault (2,67 millions de véhicules) et Dacia (655 000 véhicules), battent leurs records de ventes.

En Afrique-Moyen-Orient-Inde, les immatriculations du Groupe sont en hausse de 8,4% sur un marché qui augmente de 2,0%. La part de marché progresse de 0,4 point à 6,6%.

Par ailleurs, le groupe a inscrit un niveau historique des ventes en Turquie (6e marché du groupe derrière l’Espagne et l’Italie) avec 130 276 véhicules immatriculés soit une hausse de 7% sur un marché pourtant en baisse de 2,8%.

Sur le segment des véhicules utilitaires, le groupe a atteint un niveau record de ventes avec 462 859 immatriculations, en hausse de 4,1% par rapport à 2016, a-t-on ajouté.

Pour les véhicules électriques, Renault maintient son leadership avec une part de marché de 23,8%.

Selon le groupe, le marché mondial devrait connaître en 2018 une croissance de 2,5% par rapport à 2017.