Recettes communales : les APC appelées à améliorer leurs revenus

En pleine période de récession, due aux aléas politiques conjoncturels et à l’héritage du système Bouteflika, les communes devront faire preuve de plus d’ingéniosité pour renflouer les caisses, comme ce qui se fait dans les grandes villes du monde. Ainsi, un des volets les plus intéressants du PLF 2020 est celui relatif au fonctionnement des communes concernant justement le financement local.
En attendant que nos élus s’alignent sur ce qui ce fait de mieux dans les démocraties occidentales avancées, le volet relatif au développement local et au renforcement des capacités des communes pour l’augmentation de leurs recettes a été au centre de l’intervention du ministre de l’Intérieur, M. Dahmoune, qui a insisté sur l’impérative poursuite des efforts pour développer ce domaine, faisant état d’une proposition pour la révision à la hausse des taxes de collecte des déchets ménagers, a-t-il dévoilé, et ajoutant que 0.944 milliard DA de ces recettes seront destinées aux communes.
Ainsi, les communes devraient bénéficier de 30% des montants collectés dans le cadre de la réactivation de l’impôt sur la fortune (ISF), proposé au titre du PLF 2020.

1 Rétrolien / Ping

  1. DGSN: un nouveau chef pour la PJ d'Alger - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.