Raouf Mellal: un homme qui ne s’ennuie pas

raouf mellal

Après le gel des activités du Syndicat des travailleurs de l’électricité et du gaz (Snateg), le leader Raouf Mellal est allé déterrer un autre syndicat qui a été enregistré le 4 février 1991.

L’ancien patron du Snateg veut relancer ainsi la Confédération Syndicale des Forces Productives, qui depuis son enregistrement, il y a 27 ans, n’a jamais été active sur le terrain.

Début août, des syndicalistes Snateg et d’autres affiliés au Syndicat national des travailleurs du secteur des industries ont organisé une assemblée générale ayant à l’ordre du jour, le de renouvellement des instances de la confédération syndicale.

Le Bureau issu de cette assemblée générale, tenue au siège du MDS, est présidé par Raouf Mellal.

Depuis le début de ce mois de septembre, Raouf Mellal multiplie les contacts avec les syndicalistes hostiles à Sidi Said pour rejoindre « sa » confédération syndicale.

LIRE AUSSI Zine Hachichi: un autre dossier qui enfonce Hamel