Publicité: les annonceurs désertent les aéroports

L’Etablissement de Gestion de Services Aéroportuaires d’Alger (EGSA) a du mal à trouver des agences de communication pour la gestion de la publicité.

Il y a si peu, l’établissement public avait lancé une procédure pour la sélection d’un opérateur pour la gestion de la publicité fixe et visuelle,  au niveau de 14 aéroports (Bejaia, Chlef, Djanet, El Oued, El Golea,  Ghardaïa, Hassi Messaoud, In Amenas, Illizi, Laghouat, Ouargla, Tamanrasset, In Salah et Touggourt). Mais cette consultation s’est évélée infructueuse.

De même, l’EGSA Constantine a du mal à trouver des acquéreurs d’espaces publicitaires au niveau des 7 aéroports placés sous sa tutelle.

Les annonceurs ne consacrent plus de budgets pour une quelconque visibilité dans les aéroports.

Seul l’aéroport d’Alger continue de susciter l’intérêt des annonceurs. Depuis des années, l’aéroport Houari Boumediène est géré par le français JC Decaux.

LIRE AUSSI EGSA Constantine: la publicité se fait rare