Projet photovoltaïque: Sonelgaz commence à réaliser la faillite de Boutarfa

Finalement, Noureddine Boutarfa n’a pas berné seulement le gouvernement avec son projet de 4 Gw d’électricité produite à partir du photovoltaïque. Des filiales de Sonelgaz aussi n’ont pas vu venir le coup.

La partie commercialisation de l’électricité a été conçue en Build – Own – Operate ( BOO). Autrement dit un investissement récupéré au bout de 20 ans.

Ils ont chargé la filiale OS (Opérateur Système), de l’achat de l’électricité produite par les étrangers.

L’Opérateur du Système Electrique a été érigé en filiale du groupe SONELGAZ en 2006, il est le gestionnaire du Système Production – Transport de l’électricité et doit assurer la coordination du système de Production – Transport de l’électricité.

Le problème réside dans la communication à l’intérieur des filiales de Sonelgaz. En 13 ans de règne absolue sur le groupe, Boutarfa a su comment faire de l’information confidentielle, une arme pour généraliser l’ignorance et diriger les responsables des filiales selon ses humeurs.

Alors qu’il est le dépositaire du lourd fardeau de la gestion du projet historique de 4000 MW d’électricité produite à partir du photovoltaïque, la fililale Opérateur du Système Electrique se réveille soudainement pour lancer, cette semaine, un curieux appel d’offres pour les prestations d’accompagnement et d’assistance technique  pour l’élaboration de deux cahiers des charges :
a) Cahier des charges de présélection de fournisseurs.
b)  Cahier des charges détaillé.
• Présélection des fournisseurs.
• Choix du fournisseur.

Cet appel à des compétences étrangères pour l’élaboration des cahiers des charges remet en cause complètement la démarche de Boutarfa dans son projet photovoltaïque.

LIRE AUSSI Photovoltaïque: Condor Solaire augmente sa capacité de production à 120 MW