Projet Isarene (Sonatrach): Chakib Khelil est de retour

sonatrach

Impliquée jusqu’au coup avec Chakib Khelil et Farid Bedjaoui, la société syrienne Lead continue de grignoter des marchés en Algérie.

Lead est en plein négociation pour arracher de la sous-traitance chez Petrofac, qui vient de remporter un contrat juteux pour la construction des installations du groupement Isarene (Sonatrach-Petroceltic).

Au moment où l’Etat a décidé de mener des enquêtes poussées sur les malversations de Sonatrach, Lead, qui fut largement avantagée par Chakib Khelil et Farid Bedjaoui, est de retour sur le terrain de la sous-traitance dans le secteur pétrolier.

Au lieu de blacklister cette entreprise, Sonatrach continue de faire la sourde oreille.

LIRE AUSSI Affaire Haddad: BNP Paribas dans l’embarras