Prix du baril : le Brent au plus haut niveau depuis un an

Les cours du pétrole  ont  grimpé, hier à  leur  plus  haut en plus d’un an, stimulés par une offre américaine toujours perturbée  par  une vague de froid et un dollar faible. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril gagnait vers midi 1,06% à Londres par  rapport  à  la  clôture de lundi, à 65,93 dollars.

Plus tôt dans la journée le Brent a atteint 66,79 dollars. Plusieurs analystes soulignaient l’importance des répercussions sur la production américaine de la vague de froid arctique qui  a  frappé  la  semaine  dernière  l’État du Texas, poumon énergétique américain.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis