Présidentielle : le compteur compte 121 postulants

aziz belaid

Les chiffres ont doublé en l’espace d’une seule semaine, déplaçant le curseur de 60 à 121 postulants pour la Présidentielle du 12 décembre prochain.

Ainsi, cent vingt et un postulants à la candidature pour l’élection présidentielle du 12 décembre prochain ont procédé, au seuil du 5 octobre, au retrait des formulaires de souscription des signatures individuelles, selon l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Des chefs de partis, des hommes d’affaires, des présidents d’association, des journalistes, des jeunes, ambitieux ou aventuriers, des femmes, de simples citoyens lambda, ont pris la décision de postuler.

Comme nous l’avions déjà dit, reste encore aux candidats à convaincre les citoyens : la nouvelle loi organique relative au régime électoral fait obligation aux candidats à la présidentielle de présenter cinquante mille (50.000) signatures individuelles au moins, d’électeurs inscrits sur une liste électorale. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.200.

LIRE AUSSI Présidentielle du 12 décembre : la France active ses manettes