Pomme de terre: appel à l’application du décret sur la traçabilité du produit

L’Association algérienne de protection du consommateur a appelé dimanche le ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche à accélérer l’application des dispositions du décret exécutif N 16-66 du 16 février 2016 définissant le modèle du document tenant lieu de facture, permettant d’assurer la traçabilité du produit et de mettre fin à l’intervention d’intermédiaires, aux fluctuations d’approvisionnement et à la spéculation.

La mise en œuvre des dispositions de ce décret « permettra de mettre fin à l’intervention d’intermédiaires, aux fluctuations d’approvisionnement et à la spéculation », a précisé l’association qui a appelé le ministre de l’Agriculture, Abdelkader Bouazghi à « prendre les mesures nécessaires pour mettre fin au problème de la hausse des prix de la pomme de terre », à travers l’activation du rôle des offices de fruits et de légumes et le déstockage de quantités considérables de pomme de terre pour approvisionner le marché.

Cette mesure contribue à assurer la stabilité des prix de la pomme de terre et à protéger le pouvoir d’achat des consommateurs, ajoute le communiqué.

Le prix de la pomme de terre, cédée à 70 DA/kg, est en hausse par rapport au pouvoir d’achat des citoyens, a estimé l’association, incombant cette hausse non justifiée aux mandataires qui ont la mainmise sur l’approvisionnement des marchés en cette matière.

Le ministère de l’Agriculture a procédé dimanche au déstockage d’un million de quintaux de pomme de terre des chambres froides, a annoncé le ministère lors d’un communiqué.

Cette opération a été lancée pour la période de soudure octobre-novembre 2017 dans le cadre de la régulation de la filière de la pomme de terre à travers les opérateurs stockeurs encadrés par l’Office national interprofessionnel des légumes et viandes (Onilev).

Selon le ministère, une croissance soutenue de la production nationale de la pomme de terre a été enregistrée en passant de 2,6 millions de tonnes en 2009 à 4,8 millions de tonnes en 2016.

La superficie réservée à la production de pomme de terre est passée de 105.000 ha en 2009 à plus de 150.000 ha actuellement.

Il est prévu de passer à une production de six (6) millions de quintaux à l’horizon 2019.

1 Rétrolien / Ping

  1. Pomme de terre: production de 50 millions de qx - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.