Plages de Tlemcen: une capacité d’accueil estimée à plus de 3.510 lits

Pas moins de 3.518 lits sont offerts aux estivants fréquentant les dix sites balnéaires autorisés à la baignade de la wilaya de Tlemcen, a-t-on appris du directeur local du tourisme et de l’artisanat.

Ces capacités d’accueil sont réparties entre huit camps de vacances totalisant 2.425 lits, et 893 autres relevant de 17 hôtels – 16 à Marsa Ben M’hidi et une à Ghazaouet, a précisé le même responsable, lors d’une réunion de l’APW faisant le point de situation sur la préparation de la saison estivale 2017.

Par ailleurs la wilaya de Tlemcen compte sur deux centres de vacances pour enfants et jeunes, respectivement, à Tafsout (120 lits) et Marsa Ben M’hidi où une maison de jeunes offre 80 lits, a-t-on ajouté.

Une enveloppe de l’ordre de 49,290 millions DA a été allouée pour la préparation de cette saison estivale devant générer plus de 1.000 postes de travail saisonniers au niveau des plages autorisées, des villes et cités environnantes, a-t-on encore ajouté.

En application de l’instruction ministérielle 03/2016, la direction du tourisme et de l’artisanat n’a délivré aucune décision de concession des plages autorisées à la baignade. L’accès reste gratuit.

LIRE AUSSI Grande mosquée d’Alger: des moyens supplémentaire pour la réception partielle avant fin 2017

Long de 73 km, le littoral de la wilaya compte, également, 14 autres plages non autorisées pour problèmes de pollution, difficultés d’accès et présence de zones rocheuses.

Pour sa part, la commission de la santé, de l’hygiène et de la protection de l’environnement a mis l’accent sur les potentialités touristiques de la wilaya de Tlemcen qui totalise 58 hôtels (1.896 chambres), auxquels s’ajouteront, prochainement, 48 hôtels en cours de réalisation.

Pour cette commission, le transport reste à renforcer au niveau de la wilaya, par notamment, l’ouverture de nouvelles lignes vers les plages autorisées, la réouverture imminente du téléphérique reliant Tlemcen au plateau de Lalla Setti, et l’ouverture en urgence de la nouvelle gare routière achevée depuis plusieurs mois. Des recommandations ont été  adoptées dans ce sens par l’assemblée.

LIRE AUSSI Le soutien de l’Etat vise le passage de l’étape du montage de véhicules à celui de la production