Phosphate: le P-dg de Sonatrach dans l’impasse

p-dg de sonatrach

Le P-dg de Sonatrach a signé, mardi dernier, avec le groupe chinois CITIC, un avenant au protocole d’accord pour le projet intégré de production de phosphate en Algérie.

Le chinois CITIC, qui est dans l’impasse sur ce projet, a vu les délais contractuels du projet prolongés par le P-dg de Sonatrach. Une sorte de fuite en avant pour préserver le statu quo sur ce projet qui ne verra jamais le jour avec CITIC.

Cet avenant va certainement décourager d’autres investisseurs sérieux, intéressés par l’investissement dans le secteur des phosphates en Algérie.

Il s’agit-là d’un autre dossier que la justice et les services de sécurité sont tenus d’éplucher et pister surtout le préjudice causé au trésor public.

LIRE AUSSI Premier marché de légumes bio en Algérie: prochainement  à Tizi-Ouzou