Pétrole: le Sahara Blend à moins de 12 dollars

opec

Après avoir enregistré, le 21 mars dernier, son pic historique avec 11, 28 dollar le baril, le pétrole algérien, Sahara Blend enregistre une nouvelle chute ce lundi pour atteindre le seuil de 11,72 dollars le baril.

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts (ORB), qui sert de référence à l’Opep a débuté la semaine à 13,30 dollars, selon les données du secrétariat de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole publiées mardi sur son site web. Ce panier de référence de pétrole brut de l’Opep introduit en 2005, avait terminé la semaine dernière à 14, 31 après avoir chuté à 12, 22 dollars.

Il comprend le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït),  Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela) ». « L’ORB a baissé de 21,61 dollars, ou 38,9% pour s’établir à 33,92 dollars le baril, ce qui est la plus forte baisse mensuelle depuis octobre 2008 et la valeur mensuelle la plus faible depuis septembre 2003 », selon le dernier rapport mensuel de l’Organisation.

Les prix ont rechuté après avoir regagné en fin de la semaine dernière, mais ils demeurent à leur plus bas niveau depuis plusieurs semaines affectés depuis par les répercussions du Coronavirus sur l’activité économique et par conséquent, une chute libre de la demande et une offre abondante.

sahara blend

LIRE AUSSI Aéroports de l’Ouest: le chiffre d’affaires en baisse de 95 %

1 Rétrolien / Ping

  1. Taux d'inflation moyen annuel: stabilisation à 1,8% en mars   - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.