Pêche et aquaculture: cycle de formation au profit de 28 candidats  du CNRDPA

Aquaculture

Par Rabah Kahouadji

Au total, ce sont 28 candidats  du Centre national de recherche en pêche et aquaculture (CNRDPA), dont 3 lauréates de challenge « Machrouii » dans les domaines de l’aquaculture et de la transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture qui ont suivi le cycle de formation lancée par l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (ANVREDET), au profit du CNRDPA.

Financé par la Direction générale de recherche scientifique et du développement technologique (DGRSDT),le cycle de formation s’est déroulé du 17 au 30 novembre, au siège du CNRDPA, sis à Bou-Ismail, dans la wilaya de Tipaza. Du reste, le programme de cette  la formation spécialisée  s’est intéressé à six  chapitres (modules), à savoir, la valorisation, le marketing,  la propriété intellectuelle, le management, la communication, et l’innovation. D’après la directrice générale de l’ANVREDET, Nedjoua Demmouche-Mounsi, a indiqué que « la formation vise à renforcer les compétences professionnelles et d’offrir un apprentissage de qualité basé sur  l’évolution des besoins du marché et de donner une vision transversale, globale du processus d’innovation. »

Aussi, elle n’a pas manqué de souligner que « la stratégie pédagogique de l’ANVREDET, permet aux participants d’acquérir 4 blocs de compétences. Il s’agit de : imaginer des concepts de produits valorisables à partir des technologies innovantes, transformer son concept d’offre en un projet rentable, manager son projet pour atteindre ses objectifs et, enfin, dresser son style d’animation en équipe et de recruter les bonnes compétences. »

LIRE AUSSI Procès de hauts responsables: lourdes charges contre Sellal et Ouyahia