OS (Sonelgaz): Engie revient avec un déguisement

engie

Le groupe français Engie (Ex-GDF-Suez) s’est installé au cœur du dispositif de distribution de l’électricité en Algérie.

Conjointement avec une commission de GRTG, l’Opérateur du Système (deux filiales de Sonelgaz) a lancé le 26 juillet 2017, un appel d’offres portant sur la prestation d’accompagnement et d’assistance technique pour l’élaboration de deux cahiers des charges (Cahier des charges de présélection de fournisseurs & Cahier des charges détaillé), ainsi que la présélection des fournisseurs et le choix du fournisseur.

Ces prestations s’inscrivent dans le  cadre du plan de renouvellement et d’extension du système de conduite du système de production et de transport de l’électricité algérien.

Au final, c’est Tractebel, une filiale du groupe français Engie qui a été choisie par OS pour l’accompagner dans cette opération dans un délai contractuel de 10 mois.

Par la suite, on se demande pourquoi les fournisseurs français se sont installés durablement au sein de certaines filiales de Sonelgaz.

LIRE AUSSI Sonatrach : l’Hôpital qui se fout de la charité