Orge fourragère: l’Algérie aurait acheté 150 000 t

blé

Par Rabah Kahouadji

Selon Agritel, l’organisme spécialisé dans la gestion des risques des marchés internationaux des principales matières premières  agricoles, l’Algérie aurait acheté la semaine passée environ 150 000 tonnes d’orge fourragère, origines optionnelles.

Ainsi, pour  l’Algérie cette période est propice  pour faire des achats à l’extérieur avec le spectre d’un ralentissement économique mondial majeur lié au coronavirus qui hante toujours les esprits alors que les analystes  assistent  à un certain statu quo du marché mondial dans un contexte économique très incertain.

Quant aux cours des céréales, ces derniers  s’effritaient légèrement ces derniers jours, après la nette progression constatée en début de semaine.