Oran: ouverture du salon de la pêche

La 7ème édition du Salon international de pêche et de l’aquaculture (SIPA 2017) s’est ouvert jeudi au Centre des conventions d’Oran avec la participation de 120 exposants nationaux et étrangers.

Ce salon verra la participation de 77 exposants nationaux et 35 exposants étrangers ainsi que 10 organisations internationales et une dizaine d’institutions publiques. Il se veut une manifestation économique destinée principalement aux professionnels mais également ouverte au grand public,  indique le président du comité national d’organisation, Brahim Rodane.

La manifestation réunit, entre autres, des opérateurs du secteur de la pêche et de l’aquaculture, des producteurs d’alevins et d’aliments pour poissons d’élevage, des entreprises spécialisées dans l’emballage et conditionnement du poisson, des pêcheurs et des fournisseurs d’équipements.

Le salon vise les professionnels du secteur, mais surtout les investisseurs dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, souligne, pour sa part, le directeur général de la pêche et de l’aquaculture Tahar Hammouche.

Etant un créneau nouveau en Algérie, le développement de l’aquaculture constitue l’une des priorités de la tutelle, qui vise, à travers l’augmentation de la production du poisson d’élevage, la couverture des  besoins nationaux en matière de consommation de poisson, soutient-il.

Un espace de dégustation de poisson d’élevage sera aménagé en marge du salon pour faire connaître les différentes espèces issues de l’élevage et promouvoir leur consommation, indique M. Rodane.

LIRE AUSSI Pêche: un nouveau système de statistique dès 2018

Cet espace proposera aux visiteurs des espèces issues de l’aquaculture marine comme la dorade et le loup de mer, et d’autre de la pisciculture d’eau douce, comme la carpe et le poisson chat, précise M. Rodane, notant que le poisson d’élevage d’eau douce est très peu connu en Algérie et cet espace représente une occasion pour le découvrir.

Des conférences, des ateliers et des forums sont programmés en marge de cet évènement sur diverses thématiques touchant au développement de la pêche et de l’aquaculture, les zones d’activités aquacoles, la stratégie du secteur, la sécurité maritime et la formation, notamment.

Par ailleurs, parallèlement au salon se tiendra la 4ème conférence biennale des parties de l’Accord sur la conservation des cétacés de la Mer noire, de la Méditerranée et de la Zone atlantique adjacente (ACCOBAMS).