Oran: aboutissement des négociations pour récupérer le Grand hôtel en faveur de l’EGT Ouest

Les négociations entreprises en vue de la récupération du Grand Hôtel d’Oran par l’Entreprise de gestion touristique Ouest (EGTO) ont favorablement abouti, a appris l’APS du directeur du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Oran, Belabbes Kaïm Benamar.

« Les négociations pour la récupération du Grand Hôtel d’Oran ont abouti au profit de l’EGT Ouest. Il est prévu prochainement le lancement de l’opération de réhabilitation de cette belle infrastructure hôtelière, située au centre-ville d’Oran », a annoncé le responsable local du secteur du tourisme.

Situé sur place Maghreb, face à la Grande poste -un autre lieu historique d’Oran-, le Grand Hôtel est un joyau architectural édifié en 1920. Cette grande construction, qui faisait la fierté des oranais, dispose de 80 chambres et de 8 suites. C’est un lieu chargé d’histoire avec une renommée internationale pour avoir accueilli des figures politiques, culturelles et artistiques, rappelle-t-on.

L’hôtel a fait, en 2007, l’objet d’une cession au profit d’un privé qui a été défaillant. Il a été fermé en juin 2010 pour défaut d’autorisation d’exploitation, a expliqué le responsable.

Depuis cette date, l’hôtel a été complètement abandonné. Son entrée, avec son majestueux escalier en marbre massif, est devenue un véritable dépotoir, jonchée de détritus et autres ordures, donnant une image désolante d’une infrastructure au passé glorieux et rayonnant.

La récupération et la réhabilitation de l’hôtel permettra à la wilaya d’Oran de disposer d’une infrastructure d’hébergement de taille et de renforcer ses capacités d’accueil des touristes et des voyageurs. Oran, avec tous ses atouts, aspirent à devenir une destination touristique incontournable. La wilaya s’apprête à accueillir en 2021 les jeux  méditerranéens, ce qui lui confèrera une dimension régionale non négligeable.

Selon le directeur chargé du secteur, le parc hôtelier de la wilaya est constitué de 16 établissements totalisant 15.000 lits.

Il est prévu la réception au courant de l’année 2017, de 8 hôtels, classés de 2 à 4 étoiles, d’une capacité totale de 680 lits, outre l’Ecole supérieure du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration d’Oran, relevant de la société d’investissement hôtelier (SIH), dont la livraison est prévue avant la fin de l’année.