Ooredoo: la descente aux enfers (MAJ)

ooredoo

Le nombre des clients de l’opérateur qatari Ooredoo a connu une baisse de 3% au troisième trimestre 2018, en comparaison avec la même période de 2017. Le nombre des abonnés est passé à 13.8 millions et passe sous la barre des 14 millions. Ooredoo s’installe ainsi confortablement à la dernière position parmi ses concurrents en matière de fidélisation des abonnés.

Au 30 septembre 2018Le chiffre d’affaires a chuté vers le seuil 580 millions de dollars pour les neuf mois, contre 720 millions USD pour la même période en 2017.

L’EBITDA, quant à lui s’est établi à 220 millions de dollars au 30 septembre 2018, contre 330 millions pour la même période de 2017.

Pour sortir la tête de l’eau, Ooredoo fait l’éloge de l’augmentation du nombre des utilisateurs de donnée (Data).

La maison-mère Ooredoo continue de dénoncer publiquement le climat des affaires en Algérie, alors que dans le communiqué qui va paraitre la filiale algérienne va distiller un discours totalement opposé.

 

LIRE AUSSI SCIMAT: acquisition d’un centre de conditionnement