ONIL: transport du lait en poudre

alger le 15 08 2007- Les usines de lait maintiennent le rythme de la production en Algérie après la décision de l’Etat de subventionner une partie du prix de revient perturbé par une flambée de la valeur de la matière première sur le marché international. ( photo bilal zahani / new press )

L’Office National Interprofessionnel du Lait et des produits laitiers (ONIL) a finalement retenu deux opérateurs les prestations de transit et commission en douane avec le transport des conteneurs pleins vers le site de dépotage ainsi que la restitution des conteneurs vides.

Il s’agit de la société TRANSANIS de Delly Brahim et ATRANS d’Alger qui vont transporter la poudre de lait en direction des dépôts de l’est et de l’ouest du pays.

TRANSANIS facture la rotation à hauteur de 31.892 dinars, alors que sa rivale se contente de 26.733 dinars seulement.

TRANSANIS, créée en juin 2000, est gérée par Berrai Hassane. ATRANS LOGISTIQUE, quant à elle, est active depuis septembre 2005. L’entreprise est gérée par Bouchema Salem.