ONIL: les polonais dominent le marché du lait en poudre

lait entier

Cinq fournisseurs polonais et trois autres hollandais ont dominé la course lancée par l’Office national interprofessionnel du lait et des
produits laitiers (Onil), pour l’achat des matières premières de la production des produits laitiers.

Un seul fournisseur français, parmi les partenaires traditionnels,  a été retenu dans la short-lis en même temps qu’un autre concurrent allemand.

Notons aussi l’absence de fournisseurs américain, alors que l’Algérie représente un centre d’intérêt pour eux.

L’Onil renouvelle périodiquement la short-list de ces partenaires qui lui fournissent la matière première pour la production du lait et de ses dérivés.

LIRE AUSSI Banque d’Algérie: les évolutions majeures de 2018