Mobilis: quand le réseaux français se mobilisent

mobilis

Les réseaux français de propagande se sont mobilisés ces derniers jours pour tenter de déstabiliser Mobilis et Algérie Télécom.

Depuis que l’Algérie a décidé de se connecter à l’Espagne et d’abandonner définitivement  l’option française, nos entreprises des télécoms sont l’objet d’attaques médiatiques construites sur le mensonge et la désinformation.

En effet, Mobilis a commandé auprès d’Ericsson des équipement pour le renforcement de son réseau au niveau de la région centre du pays. Une opération tout à fait banale. Mais la désinformation qui l’a entourée a rendu diaboliques les responsables de l’entreprise.

Même la ministre de tutelle n’a pas été épargnée, alors qu’elle n’est nullement impliquée dans la gestion de ces deux entreprises.

Ce plan de déstabilisation s’est mis en évidence depuis qu’Algérie Télécom cumule les performances et que Mobilis s’est installée au poste de leader incontesté de la téléphonie mobile.

LIRE AUSSI Entreprises françaises en Algérie : fini, le temps des renflouages