Mobilis: le règne de l’anarchie

mobilis

Par esprit de vengeance, le P-dg de Mobilis a procédé, la semaines écoulée, à un changement au niveau de la communication de l’entreprise. Il a ainsi limogée la responsable du marketing par décision tout à fait arbitraire. Cette responsable a subi énormément de pressions de la part du P-dg pour valider des décisions illégales.
Pour remplacer cette dame, le P-dg de Mobilis a nommé au poste de Conseiller, chargé de la Relation Presse et des Relations Publiques, un cadre qui n’a pas les qualifications requises. Le P-dg est incapable d’exhiber publiquement les diplômes de ce nouveau responsable.
La communication de Mobilis est tombée ci-bas, à tel point qu’un ancien détenu a été nommé dans un poste très sensible de relations externes.

LIRE AUSSI Djezzy: 13,4 milliards de dinars d’investissements en 2019