Militzer & Münch table sur l’Algérie pour booster ses affaires

Spécialiste du fret entre l’Europe et le Maghreb à partir notamment de la France, de l’Italie, du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie, la compagnie de logistique Militzer & Münch a décidé de développer sur ces axes les flux avec l’Allemagne et la Suisse.
Pour accompagner cette dynamique, le groupe a nommé Bart Kok sur ces marchés spécifiques qu’il connaît bien pour avoir occupé auparavant des fonctions similaires au sein de DB Schenker et Dachser.
Dans ce segment d’activité la société suisse risque d’être confrontée à une concurrence très rude en Algérie, mais devra profiter des opportnités en Europe, puisque l’Algérie est le plus gros importateur (en matière de volumes) dans la région du Maghreb.

LIRE AUSSI Loi sur les hydrocarbures: les résultats de l’incompétence