Milan: 8 ans de prison requis contre Farid Bedjaoui

eni

Le Procureur de Milan, Isidoro Palma a requis aujourd’hui (lundi 26 février 2018), une peine de huit (8) ans de prison ferme à l’encontre de Farid Bedjaoui, accusé d’avoir été l’intermédiaire dans le scandale de corruption ayant secoué Sonatrach, rapporte Il Fatto Quotidiano.
Une peine de 6 ans et quatre mois de prison  a été également requise contre Paolo Scaroni, ex-patron du groupe italien ENI.

LIRE AUSSI Victime d’Ouyahia: la revanche de Messaoud Chettih