Meditram: la générosité d’une entreprise publique

meditram

L’Entreprise Publique Economique Méditerranéenne des Travaux Maritimes (Meditram, relevant du Groupe d’ Infrastructures de Travaux Maritimes) a lancé une opération de séduction envers les grands groupes étrangers, en vue de constituer de groupements d’entreprises et la réalisation, conjointement avec cette entreprise publique, des travaux en Algérie.

Ces groupements futurs sont susceptibles de piloter le plan de charge suivant:

– Réalisation de digues verticales avec caissons en béton armé de tirants d’eau ≥ 18,00 m

– Réalisation de terminaux à conteneurs avec quais en caissons en béton armé de tirants d’eau ≥ 12,00 m

– Réalisation d’ouvrages d’accostage (quais) en pieux et en palplanches métalliques.

– Déroctage et dragage de passes d’entrée, de chenaux d’accès et de bassins portuaires (fonds rocheux ou meubles) et d’assises d’ouvrages de protection et d’accostage (jetées et quais).

Autrement dit, Meditram va partager avec les entreprises étrangères, un plan de charge qu’elle aurait pu exécuter toute seule.

Il faut noter que Meditram réalise un chiffre d’affaires annuel de 7 milliards de dinars, pour un résultat net légèrement au dessus d’un milliard de dinars.

LIRE AUSSI Fibre optique: Infratele souffle le chaud sur Cabel Fibroptic