Marchés: les prix du citron explosent

citron

Par Rabah Kahouadji

 Malgré la mise en place d’un stricte dispositif de contrôle contre les commerçants  de fruits et légumes, certains commerçants occasionnels et sans scrupule  profitent  de la moindre occasion pour imposer des prix sur le marché loin de tout entendement.

Alors qu’il se vendait à 150 DA au plus, le fruit en question qui a atteint la barre des 350 voire 400 DA le kilogramme durant ces derniers jours n’est autre que le citron une espèce  très répandue et cultivée en Algérie  et dont c’est la variété ″4 saisons″ et très renommée chez le consommateur. En cette période exceptionnelle pour tous les Algériens ou la crise sanitaire du coronavirus sévit toujours, la rumeur faisant état de l’existence d’un remède miracle contre le coronavirus s’est répandue comme une traînée de poudre partout dans le pays, comme quoi une fusion à boire de jus de citron et de clou de girofle serait idéale pour lutter contre le virus quelques jours.

Bien évidemment cela a provoqué une ruée sur le citron qui a vu son prix de vente explosé en l’espace de quelques jours seulement. Aussi, toute l’histoire est que de nombreux consommateurs de part le monde, qu’un surplus  croyant de vitamine C va les aider à combattre le coronavirus COVID-19, ont augmenté leur demande de jus de citron. Cette nouvelle demande a boosté les cours sur les marchés internationaux qui ont progressé de +25%.Cependant, comme les études scientifiques sérieuses mettent des années avant d’être publiées, il est logique qu’il n’existe pour le moment aucune étude crédible impliquant l’une des plantes médicinales ci-dessous et l’impact sur le Covid-19, cela ne veut pas dire que ces plantes médicinales ne peuvent pas avoir un effet positif. Utilisez les plantes en complément et demandez toujours conseil à un médecin en cas de doute ou question.

LIRE AUSSI Boumerdes: les diabétiques à l’heure du coronavirus