Mais: l’Algérie a commandé 480.000 tonnes 

mais

Par Rabah Kahouadji

Après son achat la semaine passée de  480.000 tonnes de blé tendre probablement d’origine française, le cabinet Agritel a confirmé une demande d’achat  par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), d’un volume de 40 000 tonnes de maïs probablement origine Argentine.

Sur la scène l’internationale, les disponibilités restent nettement suffisantes pour couvrir l’ensemble des besoins.

Sur la prochaine campagne, l’USDA a en outre annoncé une nouvelle production mondiale record à 1 187 Mt (1 115 Mt l’an dernier).

Le stock mondial de fin de campagne bondirait ainsi de 25 Mt à 340 Mt ! Cependant, les cours du maïs sont restés globalement stables cette semaine malgré la pression des cours internationaux.

LIRE AUSSI Covid-19: le Président se réunit avec les membres du Comité scientifique