L’or poursuit son repli, plombé par la Fed

L’or a poursuivi son repli cette semaine, lesté par des propos jugés optimistes de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur les perspectives de l’économie des États-Unis.

« L’or s’est trouvé sous pression (…) car la Fed a été plus optimiste qu’attendu », la banque centrale laissant mercredi la porte ouverte à une nouvelle hausse des taux cette année, a observé David Madden, analyste chez CMC Markets.

La hausse des taux d’intérêt de la Fed montrant un contexte économique amélioré, les investisseurs tendent à favoriser les actifs plus risqués et à se détourner de l’or, valeur refuge par excellence en temps de crise.

De plus, la hausse des taux accroît le rendement des obligations d’état, les rendant plus attractives comme valeur refuge face à l’or qui n’offre aucun rendement.

Le cours de l’once de métal jaune est ainsi tombé jeudi à 1.288,20 dollars, son niveau le plus faible en un mois.

Les prix de l’or ont tout de même effacé vendredi une partie de leurs pertes, soutenus par un regain d’intérêt des investisseurs cherchant refuge auprès de lui après une nouvelle escalade de la guerre des mots entre les dirigeants américain Donald Trump et nord-coréen King Jong-Un.

Les cours de l’argent, vu par les investisseurs comme une alternative meilleur marché à l’or, ont comme à leur habitude suivi les mouvements du métal jaune.

Le prix de l’once d’argent est ainsi tombé jeudi à 16,83 dollars, au plus bas en un mois.

Les cours des métaux platinoïdes ont suivi la même trajectoire, le platine tombant jeudi à 930,55 dollars l’once, au plus bas en près de deux mois, et le palladium atteignant mercredi 902,28 dollars l’once, son niveau le plus faible depuis mi-août.

Le palladium, utilisé pour les pots catalytiques des véhicules à essence, a de plus souffert de signes d’une croissance plus modeste qu’auparavant des ventes de véhicules dans le monde en 2017, ont relevé les analystes d’Unicredit.

Sur le London Bullion Market, l’once d’or a terminé à 1.294,80 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.322,85 dollars le vendredi précédent.

L’once d’argent a clôturé à 16,97 dollars, contre 17,70 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine a fini à 935 dollars, contre 976 dollars sept jours plus tôt.

L’once de palladium a terminé pour sa part à 916 dollars, contre 924 dollars à la fin de la semaine précédente.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis