Ouyahia: la révision de la loi ne concernera pas la règle 49/51 % à Sonatrach

loi sur les hydrocarbures

 La révision de la loi sur les hydrocarbures en vigueur « ne portera sur aucune question de souveraineté » y compris la règle 51/49% régissant les investissements étrangers en Algérie, a indiqué jeudi le Premier ministère sur son site web.

« L’annonce de la révision de la loi sur les hydrocarbures a ouvert la voie à de nombreuses spéculations. Il est donc utile de préciser que cette révision ne portera sur aucune question de souveraineté, y compris la règle 51/49% dans les partenariats avec l’étranger », affirme le Premier ministère.