l’OAIC ébranle le marché du blé

Le semaine a été marquée par un appel d’offres lancé par l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales pour l’achat de 50 mille tonnes de blé tendre.

Cet appel d’offres, qui expire aujourd’hui, a ébranlé le marché, déjà affecté par la volatilité des prix engendrée par l’arrivée massive de quantités de l’Europe de l’Est.

LIRE AUSSI Ooredoo: des chiffres inquiétants (actualisé)