Ligne minière Annaba-Tébessa: 51 milliards DA pour sa modernisation

Une enveloppe financière estimée à 51 milliards de dinars a été allouée pour la modernisation de la voie ferrée de la ligne minière Annaba-Tébessa (388 km), dans son lot reliant Djebel Onk-Oued Kébérit, totalisant 177 km, a indiqué samedi à Tébessa, le ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaalane.

Au cours d’une visite d’inspection au chantier de modernisation de la voie ferrée, depuis la commune Ma Labiadh, le même responsable a expliqué que ce projet consiste en la rénovation des rails, l’électrification et le dédoublement de la voie ferrée de cette ligne minière.

Zaalane a ajouté que le deuxième lot du même projet depuis Souk Ahras vers Annaba sera « prochainement lancé en travaux », soulignant que « des efforts sont déployés pour la concrétisation de ce méga-projet ».

Rappelant l’impact économique de cette grande opération de modernisation de la voie ferrée de la ligne minière Annaba-Tébessa, passant par Souk Ahras, El-Tarf et Guelma,  longue de 388 km, le ministre a indiqué que cet  investissement devra assurer, une fois achevé, le transfert de 10 millions de tonnes de phosphate depuis le gisement Djebel Onk et Bled Hedba (Bir Ater) vers l’usine de transformation de Oued Kébérit (Souk Ahras) et Hadjer Essoud (Skikda) et puis Annaba.

LIRE AUSSI Le ministère du commerce dément les rumeurs d’importation de produits d’origine animale non-halal destinés à la fabrication de merguez

In situ, le ministre a affirmé que « l’Etat était mobilisé pour l’exploitation du gisement de phosphate de Bled Hedba » mettant en exergue le caractère stratégique de ce projet.

Selon les explications représentées par le directeur de ce projet à l’Agence nationale des études et suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF), Slimane Khenouche, les travaux sur le premier lot, seront lancés ‘‘en avril prochain’’ une fois les travaux d’installation du chantier achevés, rappelant qu’ils ont atteint 90% .

Le même responsable a expliqué que la ligne Djebel Onk-Oued kébérit, dans son volet rénovation, est scindée en trois chantiers, soulignant que l’axe Ma Labiadh – Djebel Onk a été parachevé. Les axes Tébessa- Ma Labiadh et Oued Kébérit- Tébessa affichent respectivement 98 et 87 % de taux  d’avancement des travaux.

Le ministre avait entamé sa visite depuis la piste principale de l’aéroport Cheikh Larbi Tebessi, qui a fait l’objet de travaux de renforcement et a exhorté les autorités locales à procéder à la mise en place d’une commission mixte pour « la protection de l’aérodrome de l’avancement urbain anarchique ».

LIRE AUSSI Les jeunes promoteurs souhaitant bénéficier de l’opération de rééchelonnement des dettes peuvent s’inscrire dès aujourd’hui

Le ministre a également annoncé que la wilaya de Tébessa sera raccordée à l’autoroute Est-Ouest via la RN-10 reliant Tébessa à Oum El Bouaghi. Le ministre des Travaux publics et des Transports a, en outre, indiqué que la wilaya de Tébessa a bénéficié pour 2018 de près de 5 milliards DA consacrés à l’aménagement et au renforcement du réseau routier de la wilaya notamment des zones enclavées devant débuter par la route reliant Morsott à la frontière algéro-tunisienne via la commune de Boukhedra avant de concerner  également le Oum Ali, Oum Lekmakem et Mebila.

Le ministre devra poursuivre sa visite dans la wilaya de Tébessa, dimanche en inspectant entre autres, le chantier d’aménagement du centre ville, et la rénovation la route Bab Zayatine au chef lieu de wilaya.

LIRE AUSSI  Zaàlane loue la compétence des entreprises nationales dans la réalisation des projets de voies ferrées et de maitrise des tunnels