Ligabue: un faire valoir pour la fuite des capitaux

ligabue

A travers une situation presque monopolistique sur le ravitaillement et l’avitaillement des navires de la marine algérienne et d’énormes marchés décrochés auprès de Sonatrach, la société italienne Ligabue ne laisse que des miettes pour le fisc algérien. Ligabue a conçu un système de fuite de capitaux qui fait d’elle l’une des entreprises les moins rentables en Algérie.

Sonatrach: 500 millions de dollars en 10 ans

Créée le 15 mars 2003, Algérie Ligabue Catering (ALC) est une société mixte. L’actionnaire majoritaire étant l’italien Ligabue, la partie algérienne est représentée par Générale Maritime.

De bout en bout, tout sonne faux chez cette entreprise spécialisée dans le catering et le ravitaillement. Son caractère d’entreprise semi publique lui confère une aisance inouïe dans l’accès aux marchés publics. Etant aussi une filiale du groupe du transport maritime, cette société est assise sur un fauteuil taillé sur mesure dans l’alimentation des filiales de la marine nationale.

Par ailleurs, même à travers des marchés décrochés suite à des appels d’offres, Ligabue  a bénéficié, au cours des dix dernières année, des contrats à hauteur de 38 milliards de dinars (500 millions de dollars) auprès de Sonatrach et de ses filiales.

Le tableau ci-après est assez instructif sur l’étendue de l’influence de cette entreprise italienne.

Date Nature du contrat Montant
06/08/2018 Gérance full catering de huit (08) chantiers d’Enafor 222 681 349
09/07/2018 Restauration du personnel de la Raffinerie de Skikda 758 361 296
10/06/2018 Prestations de Catering et de Gestion Hôtelière au niveau de l’IAP 618 810 883
06/08/2018 Gérance full catering de cinq (05) chantiers d’Enafor 145 658 323
18/04/2018 Gestion des Prestations de Restauration et de Full Catering RTO/TRC 350 632 305
 18-01-2018 Gestion Hôtelière en Catering à Zarzaitine 1 219 067 244
 18-12-2017 Prestations de restauration à la cantine de la Division Production 519 682 146
21/11/2017 Prestation de restauration au niveau de la Raffinerie d’Arzew 602 153 566
13/11/2017 Prestation de restauration pour les jardins d’enfants de Skikda 113 055 664
13/11/2017 Restauration pour les jardins d’enfants de Laghouat etHassi R’mel 72 176 832
07/11/2017 Restauration de la division exploration  257 176 654
11/10/2017 Gestion hôtelière en Full-Catering des bases de vie DP Hassi Lessaoud 3 052 907 120
13/08/2017 Gestion Hôtelière en Full Catering à l’IAP Ecole de Hassi Messaoud 870 447 367
18/04/2017 Gestion Hôtelière en Full Catering à la base 1er mai Enafor 1 485 600 000
21/03/2017 restauration au niveau de la cantine de la Raffinerie d’Alger 496 359 974
19/02/2017 Restauration des jardins d’enfants – Arzew 245 489 169
10/01/2017  restauration du personnel de la Direction Maintenance Biskra -TRC  95 185 000
19/07/2015 Prestations de restauration pour le personnel du Siège Aval 795 690 745
19/07/2015 siège de la Direction Affaires Sociales & jardins d’enfants 650 297 449
 02-11-2014 Gestion hôtelière en Full Catering Haoud Berkaoui 2 661 559 779
02/09/2014 restauration, hébergement, Entretien des infrastructures de Haoud El Hamra 2 360 887 608
22/07/2014 restauration au niveau de la base de vie du 11 décembre 1960, HMD 2 199 970 188
 15-06-2014 Prestation de Restauration du Personnel du Siège de la Direction Générale 583 472 682
 01-04-2014 Prestations de gestion en full catering des bases ENSP 1 095 979 600
18/03/2014 restauration de la cantine du jardin d’enfants au siège social de NAFTAL 231 602 249
11/03/2014 restauration au niveau des Sites de la Région Transport Ouest 407 669 031
24/12/2013 Full Catering à l’IAP, Ecole de Skikda 357 385 158
10/11/2013 restauration en demi-pension en mode traiteur pour les Jardins d’Enfants HMD 105 847 911
08/10/2013 prestations de restauration 219 027 160
06/10/2013 Prestation de restauration pour le personnel du siège Aval 399 435 426
24/09/2013  Full Catering à l’IAP, Ecole d’Arzew 218 822 175
21/08/2013  Prestation de restauration pour le jardin d’enfants ASL Bejaia 27 284 400
28/07/2013 Full Catering des camps des vie pour une période de trois (03) années, 1 950 182 010
31/03/2013 restauration base vie Station de compression Barika et station de pompage SP4 766 794 684
03/03/2013 Restauration du personnels de la Direction de la maintenance Biskra 119443509 ,90
24/02/2013 siège de la Direction Affaires Sociales 328 578 284
13/01/2013  gestion en Full Catering des camps des vie pour une période de trois (03) années 2 138 315 465
 09-12-2012 Restauration siège, base DSP siège RTC Béjaïa 403 261 387
Full Catering à l’IAP Ecole de Boumerdès 1 042 439 580
02/12/2012 restauration du personnel CP1K Skikda pour 2 ans 286 001 118
 11-03-2012  Full Catering de la base de vie de GUELLALA projet RGT HBK 183 956 283
 11-03-2012 Siège RTO, SD Technique Bethioua & cantonnement DSP 351 762 645
11/03/2012 Centre de Compression 5 Kenenda & DSP 301 593 872
18/10/2011 full catering et maintenance de l’ancienne base de vie de Haoud El Hamra 138 402 000
18/09/2011 Full Catering des camps de vie de l’Entreprise, pour 24 mois 1 285 768 000
19/04/2011  Gestion en full catering des prestations des sites Coordination Hassi Messaoud 561 488 075
03/04/2011 full catering de la base de vie de la Direction Régionale de IN AMENAS  2926888498
 29-03-2011 full catering de la base de vie de la Direction Régionale de Haoud-Berkaoui 2 849 286 767
06/03/2011 Gestion en full catering Division Laboratoires – Boumerdès. 199 402 047
06/02/2011 Full Catering des camps des vie DP HMD 1 141 358 000
19/09/2010 restauration au niveau des cantonnements DSP Sougueur et Tiaret 21 080 042
29/09/2009 Gestion de la Résidence de l’Ecole de Boumerdes 27 498 286
25/08/2009 Catering de la cantine de la Division Production/ Base Logistique Oued Smar 220 918 113
28/03/2009 Restauration des bases de vie Entp 312 104 135
09/03/2009 Gérance de la cantine de la Direction Générale SONATRACH 457 810 938
TOTAL 38 056 016 530

Mais, sur les livrets comptables, les chiffres ne sont pas satisfaisants et prouvent que l’entreprise a recours énormément à des opérations qui permettent de faire sortir les devises en dehors des montants des dividendes qui demeurent très faibles par rapport au chiffres d’affaires.

Comme il est démontré dans le tableau ci-dessous, le ratio entre le chiffres d’affaires/résultat net est toujours compris entre 13 et 11 %. En comparaison, les entreprises à capitaux algériens réalisent toutes des ratios variant entre 15 et 25 %.

Mais, vu l’absence de contrôle de la part de la hiérarchie et l’inexistence d’opérations d’audit approfondi, Ligabue continue de piller le pays dans l’impunité la plus totale.

Année Chiffre d’Affaires Résultat Net Ratio en %
2016 8 036 639 989 605 277 218 13
2015 8 274 808 071 708 214 356 11
2014 6 776 348 429 496 516 872 13
2013 3 969 955 392 353 482 322 11

LIRE AUSSI Square Port Said: les cours du 27 septembre 2018


Khirat, le protégé de Melzi

Dans toute cette situation de confusion, il apparaît un homme-clé. C’est Mohamed Khirat, le président du Conseil d’Administration. Il fait tout ce qui lui passe par la tête et nul n’est en mesure de le contrôler ou de le recadrer.

La position de Mohamed Khirat est conflictuelle, puisque Ligabue est une filiale de Générale Maritime (GEMA) que préside aussi Mohamed Khirat!. De plein droit, Mohamed Khirat préside le conseil de l’administration et son organe de contrôle, l’Assemblée Générale. Un conflit d’intérêt flagrant.

khirat
Mohamed Khirat

Comment a-t-on laissé faire pendant des années? Des cadres du secteur affirment que Mohamed Khirat est un proche de l’entourage de Ahmed Ouyahia et de plus, le protégé de Hamid Melzi, avec lequel il siège dans deux Conseils d’Administration (SIH et SDH) qui gèrent tous les nouveaux grands hôtels étatiques du pays.

Impliqué dans un lourd dossier lié aux importations auprès du fournisseur français Cofrapex, au profit de l’entreprise publique Comarpex, Mohamed Khirat a miraculeusement évité les poursuites judiciaires. Cela lui a ouvert la voie pour d’autres infractions.

Tout le monde s’accorde à dire que Khirat est au dessus de toutes les lois du pays, tant qu’il a le soutien de Ahmed Ouyahia et de Hamid Melzi. Ni le ministre du Transport ni nul autre responsable du secteur n’est en mesure de rétablir, au profit de l’Algérie, la situation de Ligabue.

LIRE AUSSI Khirat Mohamed: le pion de Melzi chez Zaâlane