L’hydroxychloroquine est-il le médicament miracle !?

coronavirus

Les autorités algériennes ont adopté le traitement antipaludique, connu sous le nom de marque Plaquénil, comme traitement protocolaire de coronavirus.

Ce médicament connu par les grands voyageurs en Afrique surtout, est prescrit contre le paludisme et a donné de bons résultats contre le SRAS.

En effet, le professeur Didier Raoult directeur de recherche au plus grand centre de virologie universitaire en France  a effectué des essais cliniques sur un nombre de sujets atteints du covid-19 et les résultats sont plus que satisfaisants.

Les états Unis aussi sont sur le point d’adopter ce traitement, ainsi que bon nombre de pays touchés par l’épidémie.

Il faut savoir que l’hydroxychloroquine présente beaucoup d’effets secondaires, notamment cardio-vasculaires et ophtalmiques.

Mais, à ce moment critique, on n’a plus le temps d’attendre et on n’a surtout plus rien a perdre et  tout a gagner

A une situation grave et exceptionnelle, il faut des mesures courageuses, voire exceptionnelles et c’est ce que les autorités du pays s’apprêtent à faire.

LIRE AUSSI AT: pas de coupure des lignes fixes et bonus de rechargement