L’hécatombe des oliviers: 55.169 arbres brûlés

La situation arrêtée à la fin du mois de juillet 2017 montre pour la wilaya de Béjaia que le nombre total d’olivier touché était de 9087 arbres correspondant à une superficie moyenne sinistrée de 90.87 hectares à travers 17 communes.

Et ce triste bilan se retrouve avec une ampleur assez remarquable dans la Wilaya de Bouira qui compte un riche patrimoine oléicole avoisinant les 4.5 million d’olivier. Au 06 août 2017 étaient comptabilisés la déperdition de 24280 plants, là aussi plusieurs communes (13 au total) ont été touchées.

Le nombre le plus élevé d’olivier détruit se situe à la commune de Maala dans la daïra de Lakhdaria ou à elle seule, a enregistré 11260 plants détruits soit  46.37 %  par rapport au nombre total d’olivier touché par les incendies dans cette wilaya.

La wilaya de Skikda a connu également son lot d’incendies dévastateurs. La situation établie le 24 juillet 2017 fait apparaitre que pas moins de  279.5 hectares qui sont partis en fumée. La commune de khenak Mayoun est la plus frappée lors de ces incendies avec pas moins de 94 hectares de superficie détruite. Les dégâts occasionnés sur l’olivier ont touché 6928 plants, 8 communes sur les 17 touchées par ces incendies dépassent les 400 oliviers détruits soit  un total de 5806 plants.

Le même scénario tragique est observé pour la wilaya de jijel, le résultat de la situation partielle arrêtée le 27 juillet 2017, donne un chiffre de 14874 arbres d’oliviers touchés correspondant à une superficie moyenne sinistrée de 142.6 hectares à travers 16 communes, les communes de Settara, Ouled rabah et Ouled yahia à elles seules totalisent plus de 10648 plants détruits soit 71.58 %  par rapport au nombre total d’olivier touché par les incendies dans cette wilaya.

Il est encore un peu tôt pour connaitre le bilan définitif  et dresser une situation précise des dégâts occasionnés par les incendies,qui ont durement touché divers régions du pays. C’est des hectares de maquis, forêts et arboriculture fruitière, et plus particulièrement l’olivier qui sont partis en fumée en l’espace de quelques jours. La canicule de cet été 2017 s’avère donc particulièrement sévère et dévastatrice pour notre patrimoine.

Toutefois, il est possible d’ores et déjà de s’en faire une idée et plus spécialement sur l’olivier, en examinant les chiffres fournis par les DSA de Bejaia, de Bouira de Skikda et de Jijel, quatre wilayas potentiellement oléicoles.

 

 

Le nombre d’oliviers touchés par les incendies et les superficies moyennes brûlées

Wilaya concernées Superficies moyennes sinistrées (ha) Nombre d’oliviers touchés par les incendies Date de recensement du sinistre
Bouira / 24280 06/08/2017
Béjaia 90.87 9087 26/07/2017
Skikda 279.5 6928 24/07/2017
Jijel 142.6 14874 27/07/2017
Total 512.97 55169

(chiffres DSA de Bouira,Béjaia, Skikda et Jijel)