LG profite des lacunes de la loi algérienne

Comme à son habitude, LG a décidé d’inviter plusieurs  journalistes algériens à visiter les sièges de la firme en Corée du Sud.

Au cours de ce voyage, les convives auront l’opportunité de découvrir le savoir faire sud-coréen grâce à l’impressionnante gamme de produits électroménagers LG dotés des dernières innovations technologiques et les multiples infrastructures implantées à travers le territoire Sud Coréen.

Sauf que LG refuse d’investir en Algérie. Elle procède au montage de certains produits chez des fabricants algériens, tout juste pour bénéficier des avantages fiscaux et douaniers.

Pratiquement toutes les grandes marques concurrentes se sont installées en Algérie. LG non.

LIRE AUSSI Deux anciens P-dg de Sonatrach honorés à Hassi Messaoud