les rues de Blida désertes au 1er jour du confinement total

blida

Les rues et artères de Blida étaient complètement désertes le premier jour de l’emprisonnement total de 10 jours, a annoncé lundi, comme mesure d’urgence pour endiguer l’épidémie du nouveau coronavirus, au moment où les services de la province ont entrepris une série de mesures visant à garantir les besoins fondamentaux des citoyens.

En effet, de nombreux citoyens ont respecté l’instruction de rester à la maison, sauf en cas d’extrême nécessité. Un fait à l’origine de l’absence de circulation automobile dans les rues, aux côtés d’une présence sécuritaire visible, à travers des barrières fixes installées aux entrées et sorties des différentes villes de la wilaya, mais aussi de toutes ses artères principales, conformément à la instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

De nombreux commerces d’alimentation générale et de boulangerie étaient, également, ouverts dans la matinée, au moment ou leurs propriétaires ont tenu au respect de la distance de sécurité (un mètre) entre leurs clients, tandis que d’autres les faisaient rentrer par petits groupes.

Les pluies de la matinée ont parut contribuer au confinement des citoyens chez eux, notamment au vue de l’absence de présence humaine au niveau des espaces publics réputés habituellement pour être des points d’attraction des citoyens.

LIRE AUSSI 34 nouveaux cas confirmés, dont deux décès

Une absence humaine qui s’explique, également, par la fermeture des marchés, des administrations publiques (poste, banques), et des stations des carburant, entre autres, outre l’arrêt des transports en commun, et individuel, jusqu’à l’interdiction de la circulation des motos annoncée lundi, au titre des mesures préventives visant à mettre un frein au Covid-19.

Des mesures pour couvrir les besoins des citoyens

Pour assurer une bonne application de ce confinement, les services de la wilaya de Blida ont annoncé, mardi, la prise d’une somme de mesures portant sur la garantie de la disponibilité de tous les besoins de base nécessités par les citoyens, en vue d’éviter toute perturbation.

Les mesures prises assurent notamment une couverture sanitaire aux citoyens, à travers la pérennité du fonctionnement des services de santé et de leur encadrement médical. Les personnels de santé bénéficient, à ce titre, d’autorisations spéciales pour assurer leur présence sur leur lieu de travail.

Les mêmes mesures portent sur la continuité du service au niveau des pharmacies et des commerces d’alimentation générale et des produits d’hygiène, en préservant leur circuit de production et de distribution notamment. A cela s’ajoute, l’octroi d’autorisations de transport de matières premières au profit des centres de production, dans le but de garantir l’approvisionnement du marché, et ce parallèlement au maintien des points de vente ouverts, pour renforcer la vente directe des produits au niveau des quartiers et cités. Sachant que la mesure englobe tous les produits alimentaires de base, dont les fruits et légumes, lait et viandes.

Les mêmes services ont assuré que la sortie des citoyens hors de leur domicile est soumise à « une raison justifiée », avec la condition que la sortie soit réduite à un seul membre de la famille pour les besoins quotidiens. La présentation d’une attestation de l’état civil est préférable, dans le cas d’un examen de la situation par les services concernés, est-il signalé.

Le respect des règles du confinement sanitaire est « un indice du sens de la responsabilité et de la conscience des citoyens pour préserver leur sante et leurs familles, un sens qui n’est pas étranger à la société blideenne », est-il estimé, par ailleurs.

Les réseaux sociaux mobilisés pour prêter main forte aux citoyens

Pour leurs parts, les associations et acteurs actifs des réseaux sociaux locaux ont redoublé d’efforts pour sensibiliser leurs concitoyens sur l’ « impératif de rester chez eux, sauf nécessité extrême, et surtout à ne pas négliger le danger représenté par cette pandémie mondiale, sur la santé publique ».

Ces acteurs des réseaux sociaux ont pris sur eux d’expliquer aux citoyens toutes les mesures décidées par les services de la wilaya et les pouvoirs publics, tout en les tenant au courant de toutes les nouveautés en la matière, et en mettant à leur disposition différents liens utiles, comme ceux d’Algérie Poste et d’Algérie Telecom, entre autres.

Des jeunes et des associations locales ont, par ailleurs, lancé de larges campagnes de solidarité avec les catégories nécessiteuses de la population, en se mobilisant dans la couverture de leurs besoins quotidiens en produits alimentaires de base, acquis sous la forme d’un don octroyé, dernièrement, par des industriels de la wilaya.

Les associations de Blida ont lancé, à l’occasion, un appel à la solidarité et à la cohésion sociale, tout en veillant à éviter les fausses rumeurs, afin de dépasser cette crise sanitaire nécessitant la fédération des efforts de tout un chacun, Etat, institutions et société réunis.

LIRE AUSSI Les horaires d’ouverture des Agences Commerciales de Blida et d’Alger.

1 Rétrolien / Ping

  1. 12 médecins chinois arrivent en Algérie - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.