Les réserves de change pourraient baisser à 97 milliards de dollars à fin 2017

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a indiqué mardi à Alger que les réserves de change de l’Algérie pourraient reculer à 97 milliards de dollars à fin décembre 2017.

Intervenant devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) pour présenter le projet de loi portant amendement de l’ordonnance relative à la monnaie et au crédit, M. Raouya a également précisé que les réserves de change étaient à 105,8 milliards de  dollars à fin juillet 2017.

LIRE AUSSI Loi sur les hydrocarbures: les résultats de l’incompétence

Pour rappel, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait indiqué jeudi dernier devant l’APN que les réserves de change du pays s’étaient établies à 103 milliards de dollars à fin août 2017 et qu’elles devraient reculer à 102 milliards de dollars à fin septembre 2017.

Le matelas de devises de l’Algérie était à 114,1 milliards de dollars à fin décembre 2016 contre 144,1 milliards de dollars à fin 2015.

LIRE AUSSI Tetra Pak® lance la campagne de sensibilisation « Wech Mlih ? » en Algérie (communiqué)