Le taux d’intégration national du logement dépasse les 85%

«Le taux d`intégration nationale dans la réalisation du  logement dépasse actuellement 85% », a affirmé  dimanche à Alger, Abdelmadjid Tebboune, ministre de l`Habitat, de l`Urbanisme et de la  Ville, et ministre du Commerce par intérim, dans une conférence de presse animée après l’inauguration du 20e  salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des  travaux publics (Batimatec 2017).

Le ministre expliquera que  les mesures strictes prises  par ses services en obligeant les maîtres d’ouvrage à utiliser des  matériaux de construction produits localement ont permis au trésor public  d’économiser 1,4 milliard de dollars en 2016.

«Exception faite du rond à béton et des quantités minimes de ciment  importé, le secteur de l’habitat en Algérie utilise actuellement quasi  totalement des matériaux produits localement » a indiqué M. Tebboune.

LIRE AUSSI 22.500 algériens ont obtenu la nationalité d’un pays membre de l’UE en 2015

« Nous avons posé pour conditions que tous les marchés de construction  devraient répondre à des normes précis, dont l’utilisation de matériaux  produits localement », a indiqué M. Tebboune, relevant que « le recours à  l’importation se fera qu’en cas de nécessité notamment lorsqu’il s’agit de  matériaux qui ne sont par produits localement ».

« La décision d’interdire l’importation de la céramique à titre d’exemple  a permis au trésor de d’économiser 1,4 million de dollars annuellement  depuis 2014, ainsi que d’autres produits désormais interdits à  l’importation » a-t-il fait savoir, précisant que de telles mesures étaient  destinées « premièrement à protéger le produit national et deuxièmement  utiliser les fonds drainées par l’importation dans la création des milliers  de PME dans le secteur , créatrices de richesse et d’emplois ».

LIRE AUSSI L’Entmv se dotera d’un nouveau car-ferry