Le pétrole au plus haut en 10 mois, avant le Covid-19

Le pétrole au plus haut en 10 mois, avant le Covid-19

Le pétrole au plus haut en 10 mois, avant le Covid-19

Bons indices pour ce début de l’année 2021 pour les cours du pétrole dont la progression est au plus haut en 10 mois, pas même les mauvais chiffres de l'emploi américain, à la fin d'une semaine marquée par l'annonce de l'Opep+ d'une offre contenue d'or noir.

Bons indices pour ce début de l’année 2021 pour les cours du pétrole dont  la progression est au plus haut en 10 mois, pas même les mauvais chiffres de l’emploi américain, à la fin d’une semaine marquée par l’annonce de l’Opep+ d’une offre contenue d’or noir.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a bondi de 2,96% soit 1,61 dollar à 55,99 dollars par rapport à la clôture de la veille, un plus haut depuis fin février, avant que la pandémie de Covid-19 se répande.

Le baril américain de WTI pour le mois de février a grimpé de son côté de 2,77% soit +1,41 dollar, à 52,24 dollars, un sommet depuis le 24 février.

«On a eu de mauvaises données économiques, le dollar est plus fort et malgré cela, les prix du brut continuent de grimper à des sommets plus vus depuis 10 mois», a souligné Matt Smith de Clipper Data.

La mauvaise nouvelle économique est venue du marché de l’emploi américain qui en décembre a détruit 140.000 emplois, un chiffre inattendu pour les analystes, mais les opérateurs ont ignoré cette dégradation du marché du travail.

Y.M

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis