Le parlement allemand a tranché : «le Sahara occidental est sous occupation marocaine»

sahara occidental

Les gesticulations marocaines ont été réduites à leur plus simple expression et l’auteur de la gifle n’est autre que le puissant Bundestag, parlement allemand qui vient de se distinguer par la publication d’un rapport qui sonne comme ne mise au point dans le contexte actuel.

Basé sur les conclusions d service juridique, le Bundestag s’est officiellement positionné dans le dossier du Sahara Occidental en aboutissant à la conclusion que le Maroc est une «force occupante»  des territoires sahraouis et que le fait est considéré comme étant une «violation substantielle» d’une  Convention de Genève   portant l’intégrité territoriale  mais aussi la convention portant sur les droits humains bafoués sous l’occupant.

Dans ces conclusions, le rapport  note que le Maroc ne doit d’autre part en aucun cas être considéré comme «puissance administrante» du Sahara occidental  un statut qui n’a à aucun moment été spécifié dans la codification du droit régi par les normes internationales.

Le document largement diffusé note enfin que  «la politique de colonisation du gouvernement marocain ainsi que la politique de peuplement, à travers le transfert de citoyens marocains sur le territoire du Sahara occidental   de même que les mesures destinées à faciliter la migration vers le territoire occupé     sont totalement contraires à la Convention de Genève».

LIRE AUSSI Ansej: nouveau ministère de tutelle