Le ministre de l’industrie « menace » les concessionnaires des voitures

Le ministre de l’Industrie et des Mines a déclaré ce dimanche qu’”il faut arrêter la production actuelle“. Il a adressé un message très fort aux concessionnaires qui, pour conserver leur quotas d’importation de véhicules, n’hesitent pas à se moquer de la gueule des algériens, en installant des petits ateliers de montage, sous le régime du CKD, des véhicules.

Le successeur de Abdeslem Bouchouareb, s’est attaqué aux concessionnaires-producteurs qui  n’ont pas amélioré le taux d’intégration des procédés de montage des véhicules.

Bedda Mahdjoub affirme qu’ “Il faut que tout le monde s’aligne sur la nouvelle politique du gouvernement qui vise la création de sociétés de sous-traitance”.

LIRE AUSSI Habitat: appel à accélérer les projets supervisés par les sociétés chinoises