Le château hanté: 11,4 milliards pour sa restauration

La Direction de l’Aménagement et de la Restructuration des Quartiers de la Wilaya d’Alger vient de lancer une opération de travaux d’aménagements extérieurs et dépendances du château La Vigie, situé dans la commune de Rais Hamidou.

Connu pour être le château hanté, les travaux de sa restauration vont coute à la Wilaya d’Alger, la bagatelle de 11, 4 milliards de centimes.

L’heureux bénéficiaire de ce marché est  la Sarl S.T.P.B.P.S, spécialisée dans travaux de bâtiments en tous corps d’état. Elle est détenue par Amirouchen Karim d’El Kseur et Sedjar Mourad de Sétif.

LIRE AUSSI Soflait: acquisition d’équipements d’élevage